Retourner en haut de page
Confiance Bien-être Compétence Innovation
Urgences gynécologiques Urgences gynécologiques

les urgences gynécologiques

Urgences gynécologiques maternité Sousse Tunisie

Le service des urgences gynécologiques et obstétricales de la Clinique El Yosr Maternité à Sousse en Tunisie est ouvert 7j/7 et 24h/24 pour fournir des soins urgents aux femmes présentant des problèmes obstétriques et gynécologiques aigus et aux nouveau-nés atteints de diverses affections néonatales.

Nous évaluons et intervenons en urgence pour les femmes présentant des conditions liées spécifiquement à la grossesse ou à la santé des femmes en général, par exemple :

  • La grossesse extra-utérine,
  • L'évaluation des saignements en début de grossesse,
  • Des douleurs pelviennes,
  • Des saignements vaginaux anormaux,
  • Tous les types des saignements en dehors de la grossesse,
  • Tous les types de douleurs abdominales en dehors de la grossesse,
  • Tous les types d'inflammations abdominales en dehors de la grossesse,
  • Les affections néonatales des nouveaux-nés

urgences les plus fréquentes liées à la grossesse

grossesse extra-utérine

C'est une grossesse qui se développe en dehors de l'utérus, en général dans une des trompes de Fallope. Dans de très rares cas, l'œuf s'implante et commence son développement dans l'ovaire ou le col de l'utérus provoquant des saignements et des douleurs.

La grossesse extra-utérine est la plupart du temps détectée entre la 5e et 7e semaine de grossesse, elle peut présenter un large spectre clinique allant d'une absence totale de symptômes et de signes à un état grave mettant en jeu la vie de la femme, résultant d'une hémorragie intra-péritonéale majeure.

Les symptômes les plus courants sont :

  • Des douleurs abdominales basses unilatérales,
  • Une courte période d'aménorrhée,
  • Un évanouissement, précédé de vertiges, de diarrhée et de vomissements, avec ou sans douleurs,
  • De légers saignements vaginaux,

Si vous présentez un des ces symptômes, nous vous conseillons de vous rendre sans tarder aux urgences.

Un diagnostic précoce est crucial, car il facilite les options appropriées que ce soit par une prise en charge chirurgicale ou médicale.

Les hémorragies durant la grossesse

Les hémorrgies correspondent à des saignements abondants qui mettent en danger la maman et l’enfant. Cela comprend :

  • Le placenta praevia : il se définit comme un placenta mal inséré (à proximité du col utérin ou recouvrant le col utérin) pouvant se compliquer d’une hémorragie.

  • L’hématome rétro-placentaire : il peut survenir en association avec l’hypertension, mais également chez des femmes n’ayant a priori aucune maladie hypertensive.

  • Les autres hémorragies du troisième trimestre de la grossesse.

Les hémorragies liées à la grossesse représentent environ 20 % des accouchements avant 33 semaines.

urgences les plus fréquentes non liées à la grossesse

Inflammation pelvienne aiguë

Le douleur pelvienne est l'urgence gynécologique la plus courante non associée à la grossesse. Il s'agit de la maladie infectieuse la plus courante chez les jeunes femmes (15 - 25 ans). Bien que cela ne constitue généralement pas une urgence mettant la vie en danger, un traitement urgent est nécessaire pour minimiser l'effet de la maladie sur la fertilité ultérieure et réduire le risque de séquelles ultérieures telles qu'une grossesse extra-utérine et des douleurs pelviennes chroniques. Les facteurs de risque importants sont le jeune âge, les infections sexuellement transmissibles, l'instrumentation pelvienne (y compris l'interruption de grossesse).

Le diagnostic d'une inflammation pelvienne aiguë peut être difficile parce que les signes et les symptômes varient et se chevauchent souvent avec d'autres pathologies gynécologiques. La laparoscopie est recommandée pour le diagnostic.

Le bilan de la douleur pelvienne doit être effectué très rapidement car certaines étiologies nécessitent une prise en charge thérapeutique en urgence.

Saignements en dehors des règles

Lorsque des saignements surviennent en dehors des périodes de règles, on parle de métrorragie.

Généralement c'est sans gravité lorsque les pertes sont très légères, mais quand les saignements sont abondants, cette situation est alors anormale et il faut consulter en urgence.

Lors de votre consultation chez le médecin ou dans notre unité des urgences gynécologiques, on va s'assurer que ces métrorragies ne sont pas le signe d'une infection, d'un fibrome ou de toute autre pathologie nécessitant un traitement.

Si un fibrome utérin est décelé, un traitement chirurgical sera envisagé.